Refuge

Histoire

Le premier refuge des Evettes, en pierres, fût inauguré le 15 août 1907 et incendié par l'armée française en 1940. Il fût remplacé à l'armistice par un bâtiment en bois.

 

Le refuge actuel a été réalisé en 1971 et conçu pour être la solution futuriste pour l'hébergement des montagnards.

Ainsi le club alpin confie le projet à l'Atelier d'Architecture en Montagne. Le refuge résulte de la collaboration de Guy Rey-Millet et de Jean Prouvé.

L'isolement, les contraintes climatiques et l'environnement naturel contraignent les maîtres d'oeuvre à utiliser de nouvelles techniques et des matériaux novateurs. C'est pourquoi Jean Prouvé se tourne vers la société Matra qui quelques années auparavant a mis en place des panneaux résistants, légers, très minces. Ils s'incèrent directement dans la structure sans perçage. La mousse Phénolique qui les compose offre un très bon rapport épaisseur/performance thermique. De plus elle est inifuge et un très bon isolant phonique. Elle est recouverte d'un "gel coat" de quelques millimètres, un matériau très résistant que Matra utilise alors pour les carosseries de ses voitures de courses.

 

Ce modèle de construction sera repris quelques années plus tard pour l'extension du refuge du Col de la Vanoise.

 

Précurseur dans son architecture, le refuge des Evettes le sera ensuite pour l'autonomie énergétique. En effet en 1979  le refuge est équipé du premier parc photovoltaïque en site isolé et l'installation fonctionne encore aujourd'hui!

 

Le refuge est ensuite agrandi pour accueillir un bloc sanitaire avec toilettes sèches, lavabos et douches.

Aujourd'hui

Aujourd'hui

Le refuge actuel peut accueillir 64 personnes en dortoir de 8/10 personnes réparties sur des bas-flanc à 2 niveaux. Les couchettes sont équipées de couettes ou de couvertures, d'oreillerset de draps housses, il ne vous reste plus qu'à vous munir de votre "sac à viande".

 

La salle à manger panoramique, très lumineuse, vous permet de profiter du site extraordianire en ayant vue sur le cirque des Evettes et ses sommets.

Vous y trouverez également une bibliothèque ainsi que des jeux pour tous les âges.

 

L'implantation humaine ne doit pas nous faire oublier que nous sommes en site isolé et que le refuge est soumis à certaines contraintes:

-il n' y a pas de routes pour monter au refuge et donc toutes les denrées sont acheminées par hélicoptère. De même que toutes les poubelles ce qui nous demande une certaine logistique. C'est pourquoi nous demandons à chacun de redescendre ses déchets même les plus petits.

-le refuge est sur une butte et l'eau qui l'alimente provient du lac qui se trouve en contre-bas. Au printemps l'eau est pompée et stockée dans une cuve de la cuisine. C'est pourquoi il n' y a pas de douche, ni d'eau au robinet pendant cette période. Par contre l'été nous remplissons une cuve au-dessus du refuge, ce qui nous permet d'alimenter les différents points d'eau.

-l'électricité est produite par les panneaux solaires, sa consommation doit donc se faire de manière résonnée.

Comment ça marche???

Ici vous êtes les bienvenus quelque soit votre expérience en montagne: première nuit en refuge ou alpiniste chevronné, la magie du refuge c'est que tout le monde se cotoie!

Si vous envisagez passer une nuit vous devez réserver (cliquer sur l'onglet réservation).

 

Lors de votre venue l'oubliez pas votre sac à viande, de nous spécifier si vous avez un régime alimentaire particulier (végétarien, sans gluten, sans lactose...).

Le dîner est servi à 19h00 et se décline sous forme de menu. Le soir nous n'offrons pas de service "à la carte". En revanche tout au long de la journée nous vous proposons boissons fraîches ou chaudes et encas salés  ou sucrés.

Pour ceux qui souhaitent venir en "hors-sac", vous devez monter votre réchaud car il n'y a plus de gaz.